background

Analyser les données météo, une pépite pour les agriculteurs.

Analyser les données météo, une pépite pour les agriculteurs.


Face aux aléas du temps, l’analyse des données météo devient incontournable. Sencrop propose depuis quelques jours un service permettant aux agriculteurs de mieux comprendre et d’anticiper la météo de leur territoire sur toute une année.

Ils ont travaillé tout l’été pour faire de la météo un partenaire encore plus intelligent. Depuis quelques jours, un outil « bilan météo » est disponible sur le site internet de Sencrop. Il a été développé par une dizaine d’ingénieurs tout au long de l’été. Une saison marquée cette année par les intempéries : cultures détruites, moisson retardée, champs impraticables… la météo s’est affolée un peu partout avec des pluies parfois records entre juin et août. Un été rythmé par le mauvais temps, très visible à travers les données du réseau de stations météo Sencrop implantées partout sur le territoire. Elles sont des milliers à collecter 24h/24 les données d’un ciel parfois capricieux. Des informations essentielles pour comprendre les éléments et anticiper le temps. Essentielles également pour prévoir la récolte, anticiper les semis ou retarder un traitement. Une analyse possible grâce à ce nouvel outil qui a vu le jour à la rentrée. Il permet de rassembler les données météo clés grâce aux station météo des agriculteurs.


Mieux comprendre la météo locale grâce à la station météo

Plus de 20.000 stations météo Sencrop sont désormais déployées entre la France et le reste de l’Europe. Un maillage précieux pour comprendre l’évolution du temps et observer des différences parfois surprenantes en seulement quelques centaines de mètres. C’est ici que l’on retrouve l’intérêt de ce « bilan météo », accessible pour les agriculteurs sur le site internet de Sencrop. « Il y a un véritable enjeu d’information. Nous proposons aux agriculteurs d’avoir accès à un bilan météo complet sur leur exploitation grâce à leur station météo : on y retrouve une partie rédigée avec les grandes tendances météo de ces derniers mois mais aussi une partie graphique », explique Paul Arnaud, responsable Sencrop à l’origine du nouveau service. Pour le développeur, cet outil permettra par exemple à un exploitant de « mieux s’organiser pour la prochaine saison grâce à l’analyse de ses précédentes données météo ». Une nouveauté qui prendra sens d’année en année, avec la constitution d’un historique des données météo. Une sorte de base climatologique immense qui viendra améliorer l’expertise météorologique de l’agriculteur. Un outil permettant également à l’exploitant en fonction de son terrain et du climat de sa région de comprendre quelles sont les cultures les plus adaptées à ses terres… à l’heure où le changement climatique menace de plus en plus.


Kévin FLOURY

👉 Recevez votre bilan météo 2021

Derniers articles