background

Champagne : moins de quantité mais plus de qualité

Champagne : moins de quantité mais plus de qualité

Selon le dernier communiqué de presse du Comité Champagne paru ce 18 août, les exportations des vins de Champagne sont en net recul à cause de la crise économique actuelle. Qui plus est, la sécheresse a engendré une baisse de la quantité de raisins à maturité. L’interprofession champenoise a estimé le rendement 2020 à 8000 kg/ha de raisins contre 10 200 kg/ha en 2019.

En effet, les cumuls de pluie tombés depuis le 21 juin sur la région tournent autour de 40 mm (ou litres / mètre carré), ce qui est peu en comparaison avec une année classique. L’organisation attend malgré tout une vendange 2020 de bonne qualité, de quoi en réjouir plus d’un !

C’est la zone le plus méridionale de la Champagne, l’Aube, qui a entamé ses travaux de vendanges en premier lieu le 17 août. Les autres départements se mettront à l’oeuvre dès ce lundi 24 août pour la plupart. Par rapport à 2019, il s’agit d’une avance de deux semaines sans aucun doute liée aux fortes chaleurs de cet été. “Malgré la sécheresse et le Covid-19, on devrait récolter du bon raisin même si le rendement 2020 ne sera pas très bon” confirme Gaël Vuille de la célèbre Maison Bollinger.

Il semble donc plus qu’évident pour les vignerons champenois de prendre soin de cette “petite” récolte 2020 mais surtout d’agir le plus efficacement possible aujourd’hui, demain et dans le futur ! Enregistrer les évènements passés, analyser en temps réel et prévoir pour anticiper : voilà les trois grandes caractéristiques des technologies qu’offre Sencrop.

par Eglantine Vanhove

Derniers articles