background

De Station En Station, Episode 13 : Pascal Peltier, Normandie

De Station En Station, Episode 13 : Pascal Peltier, Normandie

Agriculteur en polyculture-élevage en Seine-Maritime

A la rencontre de Pascal

Aujourd’hui c’est Pascal qui nous ouvre les portes de son exploitation normande. Pascal a une ferme de polyculture-élevage avec un troupeau de vaches laitières à Montivilliers. Il utilise les stations météo Sencrop (Windcrop & Raincrop) depuis plus d’an. Étant près de la mer, Pascal doit toujours rester informé sur l’état météorologique présent sur ses parcelles : la vitesse du vent et le cumul de pluie sont deux paramètres qu’ils lui sont primordiaux pour la pulvérisation de ses pommes de terre.

Des Stations connectées

Avec sa station, Pascal détermine la température, l’hygrométrie, la direction et la force du vent sur ses parcelles même si elles sont éloignées ou dispersées. Pascal habite à côté de la mer, il sait donc maintenant précisément la vitesse du vent et quel est le moment optimal pour pulvériser. De cette façon, il ne se rend sur son champs que quand cela est nécessaire : fini les réveils pour rien !

“ Je l’apprécie particulièrement pour l’anémomètre, comme nous sommes à la mer, nous avons très souvent du vent, pour les traitements ça évite des réveils pour rien ”

Prévention des maladies comme le mildiou

L’apparition du mildiou est favorisée par la succession de périodes assez chaudes et de fortes hygrométries. L’humectation des feuilles de pommes de terre déclenche une germination et peut entraîner l’infection de la plante. Sencrop permet de programmer et d’anticiper le risque de maladies en sachant le taux d’hygrométrie, la température et la pluviométrie. Pascal peut donc éviter tout risque de maladies en agissant au bon moment.

Des alertes par SMS pour mieux organiser sa journée et optimiser ses pulvérisations
“ C’est aussi appréciable pour le cumul de pluviométrie notamment pour tout ce qui est traitement contre le mildiou dans les pommes de terres ”

Verdict ?

Malgré qu’il soit à proximité de la côte et donc soumis à de nombreuses variantes climatiques, Pascal n’a pas de soucis à se faire pour son exploitation. Il a toutes les informations nécessaires à distance et précises pour prendre les bonnes décisions et agir au bon moment.

Sencrop, en trois mots, selon Olivier ?

“ Simple d’utilisation, bon suivi commercial, pas excessivement cher ”

par Eglantine Vanhove

Derniers articles