background

La VitiBio d’Emilie et Benjamin

La VitiBio d’Emilie et Benjamin

Une chaîne YouTube Made in France et 100% viticulture

Depuis septembre 2018, Emilie et Benjamin, viticulteurs à Montady dans l’Hérault, se sont lancés un défi : partager leur amour pour la viticulture avec le grand public français via une chaîne YouTube.

Emilie et Benjamin sont passés sur le stand de Sencrop au SIMA en février 2019 pour découvrir le nouveau capteur d’humectation. Source

Emilie nous raconte tout

La viticulture est dans l’ADN d’Emilie. C’est la 4ème génération de sa famille à exploiter au Domaine de la grande Canague. Aujourd’hui elle s’occupe de ses 60 hectares de vignes comprenant 14 cépages différents avec son mari Benjamin. L’exploitation est en conversion bio depuis 2017.

La Domaine de la Grande Canague, à Montady

Un jeune couple dynamique et surtout passionné par leur métier, Emilie et Benjamin ont envie de partager leur vie avec le grand public pour qu‘ils comprennent mieux les tâches quotidiennes dans un vignoble, ce qui justifie le prix d’une bouteille de vin, par exemple.

Emilie et Benjamin, viticulteurs et youtubeurs

La VitiBio sur YouTube

En septembre 2018 leur chaîne YouTube voit le jour. Emilie partage ses compétences techniques pendant que Benjamin parle matériel. Ils constatent assez rapidement que leur chaîne attire bien plus qu’un grand public français : des agriculteurs, viticulteurs, arboriculteurs suivent leur chaîne. De plus, les abonnés viennent de partout dans le monde : d’Espagne, d’Italie et du Québec. Ils ont de plus en plus de demandes pour des vidéos techniques. Leur chaîne devient un lieu d’échange de bonnes pratiques et de partage d’expériences. Neuf mois après son lancement, la chaîne compte environ 1500 abonnés. Certaines vidéos ont reçu plus de 20k vues !

L’introduction de l’agriculture de précision à l’exploitation

Utilisateurs de stations Sencrop depuis un an et demi, Emilie commençait à s’intéresser à la technologie lorsqu’elle a repris l’exploitation en 2014 et commencé la reconversion en bio en 2017.
Selon elle, les stations météo connectées comme le Windcrop, un anémomètre pour la vitesse du vent, est une priorité. Les alertes lui permettent lorsque le vent baisse d’en profiter pour traiter les vignes.

“L’application Sencrop est presque mon appli préférée, je la regarde 3–4 fois par jour !”
L’application Sencrop permet de visualiser la météo en temps-réel

Les stations d’Emilie et Benjamin

  • Le Raincrop : leur pluviomètre qui mesure en temps-réel la température, l’humidité et les cumuls de pluie pour piloter leur irrigation dans toutes les parcelles
  • Le Leafcrop : leur capteur d’humectation qui relève aussi la température humide, utile en cas de gel
  • Le Windcrop : l’incontournable anémomètre, indispensable pour rythmer les traitements de leurs vignes

Suivez l’histoire de la domaine de la grande Canague

La chaîne YouTube d’Emilie et Benjamin
Twitter :@nvitibio

Derniers articles